March Econ Update FR

Actualité économique : Mars 2019

by Blake Whiteley Last updated on April 04, 2019 Tags: Market & News Updates

Compte tenu des gains qui ont été réalisés semaine après semaine au début de l’année 2019, nous avons connu une reprise considérable à la suite des creux atteints au quatrième trimestre de 2018. En mars, nous avons assisté au retour d’une certaine volatilité, liée aux données économiques mitigées ainsi qu’à un développement important du marché obligataire.

index performance_March_FR *Indices  d’actions- FTSE Global Indices in CAD, Obligations - Barclays Global Aggregate Canadian Float Adjusted Bond Index dès la fermeture des marches le 27 mars 2019

États-Unis

Le rapport sur l’emploi a été dévoilé et a révélé que les États-Unis ont créé 20 000 emplois en février, soit moins que ce qui était attendu. Il est important de préciser que l’économie américaine fonctionne avec un taux de chômage de 3,8 %, ce qui représente presque un plancher record. Dans ce contexte de quasi-plein emploi, il est difficile de créer davantage d’emplois.

Les dernières données sur l’indice des prix à la consommation (IPC) montrent que l’inflation est restée stable, ce qui permettra à la Fed d’adopter une position relativement conciliante et de continuer à reporter toute hausse de prix. 

Le 22 mars, le rendement des obligations du Trésor américain à 10 ans a atteint son plus bas niveau en plus d’un an, et a été marqué, pour la première fois depuis 2007, par une inversion de sa courbe. Une courbe de taux inversée correspond à un environnement de taux d’intérêt dans lequel les instruments de créance à long terme ont un rendement plus faible que les instruments de créance à court terme. Les courbes de taux inversées sont largement considérées comme les principaux indicateurs d’une récession; cela dit, elles ne sont pas à l’origine de ce phénomène, mais y sont seulement liées. Historiquement, le décalage entre une inversion et une récession a varié entre six mois et trois ans.

Canada

La Banque du Canada a maintenu des taux d’intérêt stables, à un taux directeur de 2 %. Suivant le sentiment partagé par les banques centrales de nombreux pays développés, le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, s’est montré conciliant en ce qui a trait à l’évolution des taux d’intérêt au Canada, affirmant une intention de maintenir les taux à un niveau bas dans le but de stimuler l’économie. La Banque du Canada a exprimé ses préoccupations quant au secteur de l’énergie et à la baisse de la consommation dans les provinces productrices de pétrole. C’est ce qui a causé la chute de la valeur du huard.

Parmi les autres difficultés auxquelles fait face le Canada, on compte le ralentissement du marché du logement, l’augmentation des tensions commerciales avec la Chine et le niveau élevé d’endettement des ménages, qui est l’un des plus élevés des pays développés.

Monde

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a réduit ses prévisions de croissance mondiale pour 2019, citant les tensions commerciales et l’incertitude politique comme des opposants majeurs à la croissance. Néanmoins, les nouvelles liées aux échanges commerciaux entre les États-Unis et la Chine indiquent que des progrès importants ont été accomplis, même sur des questions complexes comme les transferts de propriété intellectuelle. Le marché perçoit cela comme un signe qu’un accord est proche, et son sentiment sera certainement renforcé une fois qu’un accord aura été signé.

En Europe, les preuves de l’affaiblissement de la zone euro sont nombreuses. En effet, celle-ci a été frappée par un ralentissement en Chine, qui a causé l’affaiblissement des données de son secteur manufacturier, particulièrement dans des économies phares comme l’Allemagne et la France. Les discussions entourant le Brexit sont toujours en cours, et le résultat est toujours incertain à ce stade. Toutefois, l’affaiblissement de l’économie de la zone euro incite ces deux parties à s’assurer d’éviter un scénario où le Brexit ne ferait l’objet d’aucun accord.

Conclusions

Dans ce contexte où les données sont mitigées et où la courbe de taux est inversée, nous pouvons nous attendre à une volatilité plus grande. Il est important de surveiller votre portefeuille et d’évaluer la répartition de vos actifs (c’est-à-dire le pourcentage d’actions comparativement au pourcentage d’obligations) pour vous assurer que celui-ci correspond à votre profil de risque et qu’il est bien diversifié, et de rééquilibrer votre portefeuille, au besoin.

Vous pouvez consulter cet article intéressant qui a été publié récemment et qui montre l’importance d’avoir des frais raisonnables ainsi qu’un portefeuille bien diversifié. Le graphique ci-dessous montre l’effet néfaste qui découle d’une concentration autour d’un seul marché boursier et de frais élevés. Si vous allouez la totalité de votre portefeuille à un fonds d’actions canadien à frais élevés, vous pourriez avoir beaucoup de difficulté à atteindre vos objectifs financiers.

  

Le marché boursier canadien avant et après les frictions. S&P/TSX Composite,

  • Après les frais
  • Après les frais et impôts
  • Après les frais, impôts et inflation

Chez Invisor, nous recommandons généralement les FNB, en raison de leur diversification inhérente comparativement à des titres individuels, de leurs faibles frais et de leur tendance à battre le rendement des fonds les plus actifs. Nous nous efforçons d’adopter une pondération mondiale dans nos portefeuilles et d’éviter de privilégier des fonds domestiques.

 Si vous avez des préoccupations au sujet de votre portefeuille, prenez le temps de réfléchir avant de prendre une décision inconsidérée. Sachez que les investisseurs peuvent se tromper en ce qui a trait à la synchronisation des marchés. Nous nous tenons toujours à votre disposition pour répondre à vos questions. Par ailleurs, rappelez-vous qu’en tant qu’investisseur à long terme, vous avez le temps de compenser les baisses qui pourraient survenir et qu’il est important de voir ces moments comme des occasions d’acheter des titres à rabais.

Recent Posts

Follow Us!